Koi ga shitai x3 - \*o*/

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Koi ga shitai x3

Ban

Genre : Romance - Drame
Nombre d'épisodes : 11
Diffusion : du 1er juillet au 30 septembre 2001 (sur TBS)

Les 7 personnages principaux de ce drama sont nommés selon les couleurs de l'arc-en-ciel afin de coller avec l'opening : "The Rainbow Connection" par les Carpenters.
Le premier est Akai Ryosuke (Rouge, Watabe Atsuro), un professeur qui a des problèmes avec sa fiancée quelques jours avant leur mariage.
Le second est Hada Ai (Indigo, Mizuno Miki), une femme qui a l'impression d'errer sans but dans ce monde et qui s'accroche à différents hommes pour se sentir moins seule.
Le troisième est Nagashima Mikan (Orange, Kanno Miho), une femme de chambre dans un hôtel qui a du mal à s'épanouir en société.
Le quatrième est Shimura Ichiro (Violet, Oikawa Mitsuhiro), un auteur playboy qui a un lourd secret qui l'empêche de se lier aux autres.
Le cinquième est Midorikawa Bunpei (Vert, Tokoro George), manager d'un Gyudon-ya (les Gyudon-ya sont des restaurants qui offrent le gyudon (domburi de boeuf), ce sont des restaurants de modèle d'aliments de préparation rapide bon marché), qui n'a pas de chance.
Le sixième est Aoshima Wataru (Bleu, Yamada Takayuki), un étudiant débordé en recherche d'une partenaire.
Le septième est Koda Orie (Jaune, Okae Kumiko), une femme au foyer qui subit un mariage sans amour.
Un jour, ils se rencontrent tous au Gyudon-ya où travaille Bunpei. On découvrira très vite que tous ces personnages sont liés d'une façon ou d'une autre.
Comme le titre le présume, chacun des personnages cherche l'amour, mais arriveront-ils à le trouver à la fin ?

.. Casting ..

.. Galerie ..

01

________________________

Avis personnel par Pooki :

Beaucoup apprécié ce drama fondé sur la chanson connue qui fait l’openning sonore du générique lequel, très agréable à regarder, compose une ambiance superbe de romantique ritournelle.
Représentant divers âges de la vie de gens ordinaires et diverses situations de perdition, les sept personnages se déclinent dans les couleurs de l’arc-en-ciel, chaque prénom ou nom se référant à la couleur qui le caractérise.
Bien aimé le démarrage avec la délicieuse jeune Orange aux grands yeux noirs de jais qui nous amène vers "une rencontre d’âmes égarées en quête d’un être à aimer" dans un snack typique géré par l’homme Vert : une mise en scène excellente, la camera passant d’un individu à l’autre par un lien qui induit, et de fait le drama est filmé sous une « optique » de connexion qui fait lien de l’un à l’autre
Le thème central mis en place dès le départ sert de relais entre les protagonistes chacun dans sa spécificité qui vont se croiser, recroiser, s’entrecroiser en tentant de tisser des relations.
Le scénario montre ici que l’autre conseille et oriente votre vie parce qu’il détient pour certains la clé de leur agir : les conversations confidences conseils sont un régal mais également de nombreux brefs moments comiques dus à la prestation brillante du casting (surtout les femmes, expressions physionomiques hilarantes) et aux idées ingénieuses du scénario ainsi que de la mise en scène
Bravo aux traducteurs, excellente idée de sous-titrer chaque personnage avec sa couleur de référence (en fait, le rouge tire surtout sur le rose, l’orange de départ devient jaune, l’indigo est bizarre, le violet est lilas pâle), et belle traduction de dialogues plutôt percutants.
C’est le personnage "écrivain" qui met en place les autres, un clin d’œil futé : « Après tout, la vie n’est pas si différente que ça d’une scène de cinéma. Tout le monde joue son propre rôle. Vous jouez celui d’un professeur … … … Hé bien, quel est votre rôle ? » Bravo au scénariste. 
D’autres réflexions sont tordantes : « une fois qu’un homme se marie, il ne voit plus sa femme comme une femme »… « dès qu’une femme atteint les 30 ans, l’âge commence à laisser des traces, comme si elle tombait dans une bouche d’égout »…

________________________

.. Downloads ..

[Mise à jour le 5 juin 2015]

 
Sorties Vostfr par les teams Ai Movie Fansub et Japan World Fansub
 
Liens DDL
 
Releases & Uploads Ai Movie Fansub
=> Mediafire
 

 

Commentaires   

#1 litsu 02-12-2012 22:44
Kesako?on clique sur le lien et 10mn aprés on peut mater son épisode.Pas de redirection,pas de pub,pas de capcha,pas d'attente: le paradis.
Arigato :roll:
Citer
#2 pooki 26-07-2014 07:41
Beaucoup apprécié ce drama fondé sur la chanson connue qui fait l’openning sonore du générique lequel, très agréable à regarder, compose une ambiance superbe de romantique ritournelle

Représentant divers âges de la vie de gens ordinaires et diverses situations de perdition, les sept personnages se déclinent dans les couleurs de l’arc-en-ciel, chaque prénom ou nom se référant à la couleur qui le caractérise

Bien aimé le démarrage avec la délicieuse jeune Orange aux grands yeux noirs de jais qui nous amène vers "une rencontre d’âmes égarées en quête d’un être à aimer" dans un snack typique géré par l’homme Vert : une mise en scène excellente, la camera passant d’un individu à l’autre par un lien qui induit, et de fait le drama est filmé sous une « optique » de connexion qui fait lien de l’un à l’autre

Le thème central mis en place dès le départ sert de relais entre les protagonistes chacun dans sa spécificité qui vont se croiser, recroiser, s’entrecroiser en tentant de tisser des relations

Le scénario montre ici que l’autre conseille et oriente votre vie parce qu’il détient pour certains la clé de leur agir : les conversations confidences conseils sont un régal mais également de nombreux brefs moments comiques dus à la prestation brillante du casting (surtout les femmes, expressions physionomiques hilarantes) et aux idées ingénieuses du scénario ainsi que de la mise en scène

Bravo aux traducteurs, excellente idée de sous-titrer chaque personnage avec sa couleur de référence (en fait, le rouge tire surtout sur le rose, l’orange de départ devient jaune, l’indigo est bizarre, le violet est lilas pâle), et belle traduction de dialogues plutôt percutants

C’est le personnage "écrivain" qui met en place les autres, un clin d’œil futé :
« Après tout, la vie n’est pas si différente que ça d’une scène de cinéma. Tout le monde joue son propre rôle. Vous jouez celui d’un professeur … … … Hé bien, quel est votre rôle ? » Bravo au scénariste

D’autres réflexions sont tordantes :
« une fois qu’un homme se marie, il ne voit plus sa femme comme une femme »…
« dès qu’une femme atteint les 30 ans, l’âge commence à laisser des traces, comme si elle tombait dans une bouche d’égout »…
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Home Dramas J-Dramas Koi ga shitai x3 - *o*/