History of the salaryman

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

History of the salaryman

Ban

Genre : Mélodrame - Comédie
Nombre d'épisodes : 22
Diffusion : du 02 janvier au 13 mars 2013 (sur SBS)

L’histoire débute sur un coup de tonnerre : Yoo Bang (Lee Beom Soo) et Baek Yeo Chi (Jung Ryeo Won), respectivement employé et héritière du conglomérat Cheon Ha, sont arrêtés pour le meurtre de Jin Ho Hae (Park Sang Myeon), l’un des dirigeants du groupe.
Pour découvrir comment ils en sont arrivés là, nous retournons trois mois en arrière. Yoo Bang n’est alors qu’un candidat aux essais cliniques de Cheon Ha, et Yeo Chi une petite-fille de PDG pourrie gâtée et désinvolte. Nous faisons aussi la connaissance de Choi Hang Woo (Jung Gyu Woon), dont le rêve est de mener Cheo Ha à sa perte.
Les vies de ces trois personnages vont s’entrecroiser et leur destin va basculer…
Source : DP

.. Casting ..

.. Galerie ..

01
02
 

Commentaires   

#1 pooki 02-10-2017 11:10
Réalisation avec des plans-séquences réjouissants, scénario mélangeant astucieusement les genres, bon casting.

Bien apprécié cette parodie mettant en scène de pitoyables salariés de direction d’entreprise au sein du monde impitoyable du conglomérat industriel, une virée burlesque en pleines mêlées tantôt loufoques tantôt dramatiques de luttes concurrentielles internes et externes parfois assez délirantes.

On assiste à des déploiements et tactiques stratégiques, le tout dans une tonalité humoristique cyniquement noire et une ambiance sympathiquement absurde offrant un décalage satirique du système des grandes corporations.

Les personnages sont bien campés, avec spécifiquement deux actrices brillantes qui font un agréable tandem, l’ensemble du casting à l’avenant.

Bien aimé notamment, Yoo comme le néant et Bang comme pays, Yoo Bang (seins).

Au cours de l’épisode 10, à cette interrogation logique, la réponse coule de source dans la logique du capitalisme, cependant sans formulation la portée reste vaine :
« C’est vraiment étrange. Vous ne pouvez pas partager le profit avec eux. Si le déficit est grave, alors pourquoi vous tous continuez à avoir des augmentations de salaire ? Pourquoi les dividendes des actionnaires augmentent aussi ? »

Episode 13, le Yoo Bang et l’autre "enseignant" sont censés donner à l’apprentie dirigeante un cours de gestion d’entreprise, avec une divergence de conceptions dans l’art de gérer posant l’interrogation de l’intérêt d’appréhender une philosophie de base, piquante transposition de méthodes en plans de batailles.

« Qu’est-ce que le charisme ? c’est du baratin. »

Bien aimé les scènes où le Yoo Bang renommé Versailles prend l’héritière pour une alcoolique.

L’élégance étant de mise, les tenues vestimentaires valent le coup d’œil, toute une panoplie.

Le piège final au tribunal une énorme daube.

Perdant le sens des réalités au fil des épisodes, l’ambitieuse ex-secrétaire en chef bascule avec brio dans le délire sans retour.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Home Dramas Licenciés coréens History of the salaryman