Biblia koshodō no jiken techō

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Biblia koshodō no jiken techō

Ban

Genre : Mystère
Nombre d'épisodes : 11
Diffusion : du 14 janvier au 25 mars 2013 (sur FujiTV)

Gōra Daisuke ne peut pas lire de livre car cela le rend malade. Il va pourtant par un concours de circonstances être amené à travailler dans la librairie d'occasion Biblia tenue par la jeune Shinokawa Shioriko. Celle-ci est dotée d'un savoir impressionnant pour son âge et est capable d'un coup d’œil sur un vieux livre de deviner jusqu'à l'histoire de son propriétaire. Cela lui permet de résoudre certaines énigmes qu'elle est amenée à croiser en achetant ou en vendant des ouvrages rares.
Mais Shioriko cache aussi une certaine part de mystère derrière son caractère doux et réfléchi.
Sa relation avec sa mère, disparue depuis une dizaine d'années, apparait notamment des plus ambiguës. Et il semblerait également que quelqu'un en ait après Shioriko pour une raison inconnue. Il faut dire qu'elle voit passer entre ses mains des livres dont la valeur se chiffre parfois en milliers d'euros...
Source : Nautiljon

.. Casting ..

.. Galerie ..

01

________________________ 

.. Licencié par Crunchyroll ..

 

 

Commentaires   

#1 pooki 11-11-2015 13:43
Une plaisante histoire de passion.

Drama agréable avec des épisodes d’investigations sur des énigmes liées à des livres, auteurs, lecteurs, bibliophiles, personnages férus de littérature-lecture- édition ou simplement attachés à un ouvrage en particulier. Les œuvres évoquées sont surtout des classiques de la littérature japonaise et des éditions, avec petite extension sur auteurs étrangers.

La mise en scène-réalisation joue sur le suspense du dévoilement de secrets ténébreux, avec beaux cachets antiques de cadres-décors (la librairie ainsi que le café du coin, notamment) et photographie en teinte sépia diffusant une atmosphère plus poussiéreuse que lumineuse.

Kamakura, capitale du Japon à l’époque de la domination des Shogun, est connue comme station balnéaire calme où abondent les temples et sanctuaires reliés par des chemins forestiers.

Cogitation au démarrage de l’épisode 3, sur « le pouvoir des mots dans la lecture », hors de la traduction japonaise/anglaise : vides de sens en eux-mêmes, les mots n’ont aucun pouvoir intrinsèquement, leur sens en tant que signifiants provenant d’une signification liée au signifié. Afin d’être signifiant, « le pouvoir des mots » requiert une signification opérante, sous-entendue sous condition d’être entendue, tout l’intérêt de la psychanalyse reposant sur l’entendu de la signification, lequel est un jeu de pouvoir, celui de l’esprit.

Bref, bien que s’agissant d’une tournure elliptique, dans le contexte de la lecture, évoquer le « pouvoir des mots » m’apparaît sympathiquement inadéquat d’autant que dans la lecture c’est leur agencement (l’écriture, la tournure, la structure) qui permet « d’accrocher », et ainsi de s’accrocher.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Home Dramas Licenciés japonais Biblia koshodō no jiken techō